LES 4 VÉRITÉS DE BRANE

LES 4 VÉRITÉS DE BRANE

UN MILLIARDAIRE US, ELON MUSK, VEUT VOUS ENVOYER SUR MARS D'ICI 10 ANS

MARS.PNG

 

S’il est un reproche qu’on ne pourra pas faire à Elon Musk, le milliardaire américain à l’origine de la voiture électrique Tesla et la conquête de l’espace privée avec SpaceX, c’est de manquer de persévérance. Depuis des années, il parle d’installer une colonie de peuplement sur la planète Mars, et il n’en démord pas.
Elon Musk a tweeté un lien vers un très long article, publié par le site WaitButWhy.com, consacré à son ambition en direction de Mars. Un article écrit avec sa participation et son approbation, et qui fournit une feuille de route industrielle et scientifique de la démarche de SpaceX vers la planète rouge. Et comme tout ce que fait Elon Musk, ce tweet a été retweeté plus de 1 200 fois en quelques heures...
L’auteur, Tim Urban, qui a eu accès à Musk et à son entreprise, y prédit qu’une première expédition habitée de SpaceX en direction de Mars pourrait avoir lieu dans dix ou douze ans, deux dates auxquelles la Terre et Mars sont les plus proches, ce qui reste encore bien éloigné. Quelques années plus tard, les premiers billets seront mis en vente : 500 000 dollars pièce initialement, avec pour objectif d’installer 1 million de personnes sur cette planète inhospitalière.
Ça peut sembler cher, mais l’auteur résume l’équation par ce graphique : le croisement entre ceux qui peuvent se le permettre, et ceux qui se demandent bien pourquoi aller sur Mars ! La toute petite zone de rencontre de ces deux cercles représente la cible de SpaceX, un tout petit pourcentage des quelque 8 milliards d’humains en perspective.

L’équation du voyage sur Mars (WaitButWhy.com)

 

 

L’auteur fait le parallèle avec la conquête de l’Amérique : en 1605, le croisement entre ceux qui pouvaient partir en Amérique et ceux qui se demandaient pourquoi a donné les premiers colons. On connaît la suite...
SpaceX envisage de construire une « flotte coloniale » afin de faire la navette avec Mars chaque fois que la planète se rapproche (tout est relatif) de la Terre. En 2016, par exemple, les deux planètes ne seront « qu“’à 55 millions de kilomètres l’une de l’autre, contre quelque 100 millions au moment où elles s’éloignent.
A titre de comparaison, la Lune est à 384 000 km de la Terre, et la Station spatiale internationale à seulement 402 km de la Terre.
Aller sur Mars est une chose, déjà passablement complexe ; y vivre en est une autre... Mais on ne peut pas ne pas être frappé, à la lecture de cet article ‘autorisé’ et cautionné par Elon Musk, par la détermination des initiateurs de ce projet à le réaliser : ce n’est pas de la science-fiction, c’est demain ou peut-être après-demain.

 

SOURCE : Rue 89



19/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 156 autres membres