LES 4 VÉRITÉS DE BRANE

LES 4 VÉRITÉS DE BRANE

LA NASA DÉVOILE UNE INCROYABLE PHOTO DE LA TERRE VUE DE L'ESPACE

La NASA vient de dévoiler la première photo de la Terre prise en entier depuis 43 ans. Premier cliché d'une longue série, il permettra aux scientifiques d'analyser les changements à la surface de notre globe. 

TERRE.PNG

 

C'est une image émouvante. Celle de cette planète si familière, ronde et bleue bordée par le noir de l'univers. La NASA a publié, mardi, une photographie entière de la planète Terre. L'image, d'une très grande qualité, a été prise grâce au satellite DSCVR envoyé dans l'espace en février dernier pour se positionner à 1,6 million de kilomètres de la Terre.

«La bille bleue»

C'est la première fois, depuis 1972, qu'une telle photographie nous parvient. La dernière en date, est restée célèbre, baptisée «la bille bleue» elle a été prise par l'équipage de l'Apollo 17 a plus de 45 000 km de distance.
Les astronautes, en voyage vers la Lune, avaient réuni toutes les conditions le soleil derrière eux, le globe était parfaitement éclairé. Depuis les autres photos de la planète bleue étaient principalement des assemblages d'images provenant de satellites.  
Une série de dix images de toutes les couleurs du spectre chromatique (de l'ultraviolet à l'infrarouge) ont été prises. La photo finale résulte du mariage de trois images distinctes et permet de montrer la planète dans sa diversité. Sur la photo on distingue nettement le continent américain et les eaux turquoises des Caraïbes. 

«Apprécier le spectacle de la Terre»

En revanche la teinte bleue n'était pas voulue. Elle s'explique par les effets de la lumière solaire diffusée par les molécules d’air. L'équipe de la NASA espère atténuer cette teinte à l'avenir. Car l'avenir sera riche de nouvelles images. Dès le mois de septembre 2015, le satellite enverra un cliché par jour à l'agence qui l'analysera avant de le diffuser au grand public sur son site Internet
Cette mission a pour objectif de mieux comprendre le phénomène des vents solaires mais aussi de scruter les changements à la surface du globe. «Cette première image démontre l'intérêt d'observer la Terre depuis l'espace» a expliqué, le chef de la NASA Charlie Bolden. «En tant qu'ancien astronaute j'ai eu la chance de voir la Terre en orbite et je veux que tout le monde puisse voir et apprécier le spectacle de la Terre en tant que planète faisant partie d'un tout bien plus vaste.»

«Une planète ensoleillée, grouillant de vie et bordée par l'obscurité»

A la demande de la Maison Blanche, le célèbre astrophysicien américain Neil de Grasse Tyson a publié une tribune sur son compte Facebookdans laquelle il livre ses réflexions sur la photo. Il s'extasie devant «la Terre.
Pas celle des globes des salles de classes avec des pays coloriés de toutes les couleurs bordés de frontières. Mais la Terre que seule une perspective cosmique peut offrir : des océans bleus -- des terres séchées -- Des nuages blancs -- les glaces polaires. Une planète ensoleillée, grouillant de vie et bordée par l'obscurité» Malgré le réchauffement climatique et les désastres environnementaux, le chercheur se veut optimiste. 
«Les photographies nous permettront d'examiner les tendances climatiques mondiales. Le niveau d'ozone, les particules d'aérosol, la végétation, la cendre volcanique et la réflectivité de la Terre.
Toutes ces données en haute résolution permettront à notre civilisation de prendre des décisions politiques essentielles pour l'avenir avec un degré de connaissances inégalé. L'homme pourra peut-être devenir le berger responsable, aux commandes de son propre destin et de celui de sa fragile maison appelée Terre.»

 

SOURCE : Le Parisien



22/07/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 156 autres membres