LES 4 VÉRITÉS DE BRANE

LES 4 VÉRITÉS DE BRANE

INTEL COMPUTE STICK : DISPO FRANÇAISE, GUERRE DES CLONES ET APPLI. ANDROID

Si Intel parle depuis des mois de son Compute Stick, celui-ci tarde à arriver chez nous. Le temps d'annoncer une mouture Ubuntu, et surtout de voir des constructeurs comme Archos prendre le relai avec des modèles à moins de 100 euros.

COMPUTE STICK.PNG

 

Il y a quelques mois, Intel annonçait un nouveau format de PC compact : le PC Stick. En effet, celui-ci tenait dans le format d'une grosse clef HDMI, qu'il suffit de connecter à un téléviseur. De quoi assurer un fonctionnement suffisant pour une solution bureautique nomade, ou un PC de salon ultra-compact.
Le Compute Stick débarque lentement en France
Pour rappel, cette machine intègre un processeur Atom Z3735F (Bay Trail) à 1,33 GHz, 2 Go de DDR3L (1,33 GHz), du Wi-Fi 802.11n, du Bluetooth 4.0 et 32 Go de stockage, le tout dans des dimensions de 103,4 x 37,6 x 12,5 mm. Sa connectique est bien entendu assez rudimentaire puisque l'on retrouve un port Micro USB pour l'alimentation, un USB 2.0 et un emplacement microSDXC.
Disponible depuis quelque temps outre-Atlantique, il semble enfin arriver chez nous où il n'était proposé qu'en import. Mais au passage, quelques nouveautés ont été annoncées. En effet, Materiel.net le référence depuis quelques jours pour 124,99 euros sans système d'exploitation, avec 1 Go de mémoire et 8 Go de stockage. Avec Windows 8.1 et ses caractéristiques classiques, il est annoncé à 179,99 euros, soit un surcoût de 55 euros.
Pour l'instant, seule la précommande est proposée, et, interrogé sur le sujet, le revendeur n'a pas été en mesure de nous confirmer une date d'arrivée dans ses stocks pour le moment. Néanmoins, cela devrait surement se faire dans le courant de l'été. Pour rappel, Intel France nous indiquait fin mai que la disponibilité était prévue « d'ici 2 ou 3 semaines ». Force est de constater qu'il y a eu un peu de retard.
Une version Ubuntu arrive, la gestion via un smartphone est possible
Le temps pour la société et ses partenaires de faire quelques annonces. Ainsi, on apprenait il y a quelques jours qu'une version livrée avec Ubuntu 14.04 LTS serait proposée. Dans son communiqué de presse, Canonical annonce une disponibilité pour cette semaine à un tarif de 110 dollars, mais sans dévoiler ses caractéristiques techniques précises (quantité de mémoire vive, stockage, etc.) de ce modèle. Reste à voir si cette mouture viendra remplacer celle devant être livrée sans OS pour un tarif identique.
Pour les adeptes de Windows et d'Android, une application mobile a aussi été diffusée fin juin. Celle-ci a pour but de proposer de contrôler à distance un Compute Stick ou un NUC. Cela passe par un appairage via un QR-Code et l'installationd'une application spécifique sur la machine. Vous pourrez ensuite utiliser l'écran tactile de votre mobile qui pourra alors faire office de clavier ou de souris distant. Une version iOS est évoquée dans le guide d'utilisation, mais celle-ci n'est semble-t-il pas encore disponible.
Guerre des clones, guerre des prix
S'il reste à savoir si ce genre de PC compact rencontrera du succès auprès des utilisateurs, force est de constater qu'il inspire déjà nombre de constructeurs. En effet, des clones sont d'ores et déjà disponibles, comme le SNNPDI1BR8 d'Hannspree. De son côté, ASUS a montré au Computex son Pen Stick qui reprend le même format, mais avec une puce de la nouvelle génération Cherry Trail et deux ports USB 2.0 (121 x 32 x 14 mm).
Archos a décidé de jouer sur le tarif avec son PC Stick. En effet, celui-ci reprend exactement les caractéristiques de la clef d'Intel (2 Go / 32 Go), jusqu'à ses dimensions. Il s'agit donc sans doute d'un clone avec un coup de peinture sur la coque. Mais celui-ci est annoncé à seulement 99,99 euros TTC, ce qui est donc plus intéressant. D'autant plus que la marque précise qu'il « fonctionne sous Windows 10, la plus récente version de Windows. Les applications Microsoft Office, incluant Word Mobile, Excel Mobile et PowerPoint Mobile, sont préinstallées. Les utilisateurs pourront profiter de Cortana, l’assistante personnelle de Windows ainsi que de l’ensemble des applications disponibles sur le Store Windows 10 ».
Reste maintenant à voir ce qu'il se cache derrière cette promesse. Pour cela, il faudra attendre septembre 2015. La preuve que si les annonces concernant cette machine ne datent pas d'hier, il est encore urgent d'attendre.

 

SOURCE : NEXTINPACT



06/07/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 156 autres membres