LES 4 VÉRITÉS DE BRANE

LES 4 VÉRITÉS DE BRANE

IL AVAIT TROIS ANS ET S'APPELAIT AYLAN KURDI

La famille de l'enfant mort sur la plage essayait de venir au Canada

Il avait trois ans et s'appelait Aylan Kurdi. Sa tante, émigrée au Canada, a tenté en vain de réunir la famille.

AYLAN.PNG

 

Les photos d'un petit garçon syrien mort noyé en tentant de rejoindre la Grèce ont suscité une extrême émotion. Ce petit garçon avait trois ans et s'appelait Aylan Kurdi. Il tentait de rejoindre l'Europe avec son frère Ghalib et ses deux parents. Selon les premières informations diffusées sur les réseaux sociaux et dans la presse, son frère et Rihan, la maman, seraient également décédés. Le père, Abdullah, aurait survécu. Ils venaient de Kobani en Syrie, mais vivaient en Turquie, comme des milliers d'autres réfugiés kurdes syriens.
Selon le journal canadien Ottawa Citizen, la sœur du père, Teema , vit à Vancouver depuis 20 ans. Avec l'aide d'amis et de voisins, elle a essayé de parrainer la famille pour les faire venir au Canada. Malheureusement, leur demande avait échoué en juin, en raison de la complexité des procédures liées aux demandes d'asile en provenance de Turquie. Le père aurait dit à sa famille vouloir revenir à Kobani pour enterrer sa femme et ses deux fils et y être lui-même enterré.
Sur Twitter, une information démentirait la mort de la maman et affirmerait qu'elle est toujours vivante sur l'île grecque Mytilene, avec son troisième fils.

AYLAN2.PNG

 

«La photo qui fait taire le monde»

 

 

SOURCE : Le Matin 03.09.2015



03/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 156 autres membres