LES 4 VÉRITÉS DE BRANE

LES 4 VÉRITÉS DE BRANE

DÉCOUVERTE INCROYABLE : ARRIVÉE DES PREMIERS HOMMES EN AMÉRIQUE DU NORD IL Y A 130 000 ANS

Aussi incroyable que cela puisse paraître, l'Homme aurait été déjà présent en Amérique, du moins près de la côte californienne, il y a environ 130.000 ans. Jusqu'à présent, les recherches avançaient prudemment les chiffres de 13.000, voire 14.000 ans pour l'arrivée des premiers colons. Ce sont des traces sur des ossements d'un mastodonte qui ont mis des chercheurs sur cette piste.

 

Une datation irréfutable

La possibilité que les traces aient été créées par les engins de construction a été éliminée. Idem pour celle proposant qu'elles aient été produites par la mâchoire d'un carnivore, ou encore par des piétinements d'animaux.

 

Que des hominidés se servent d'outils tels que ceux-là n'étonne pas les chercheurs. Il existe en effet des témoignages que nos ancêtres en Afrique en fabriquaient déjà il y a 1,5 million d'années.

 

Pour la datation, l'équipe s'est donc appuyée sur ces ossements. Pour eux, il était clair qu'ils étaient antérieurs à 15.000 ans, étant donné les conditions géologiques du site de Cerruti.

 

Comme les tentatives avec le radiocarbone ont échoué, faute de collagène, ils s'en sont remis à James Paces, un expert en datation à l'uranium à la US Geological Survey. Celui-ci a utilisé la méthode dite de « déséquilibre de la série uranium » (uranium series disequilibrium dating).

 

Il était sceptique lui aussi à la vue des résultats, comme il l'a expliqué au cours de la conférence de presse, mais toutes ses vérifications concluaient à chaque fois à une moyenne de 130.000 ans, plus ou moins 9.000 ans.

 

C'est donc une découverte majeure qui, si elle est corroborée par d'autres à l'avenir, va obliger les archéologues et les paléoanthropologues à réécrire l'histoire des premiers colons d’Amérique. Bien sûr, cela pose de nombreuses et passionnantes questions : qui étaient-ils ? Des néandertaliens, des denisoviens... ? Des Homo sapiens archaïques ? Combien étaient-ils ? Quels chemins ont-ils pu emprunter ?... Par la terre ?, via le corridor du détroit de Béring à l'Alaska, ou par la mer, grâce à des embarcations... ?

 

« Ce qui est certain, c'est que les archéologues examineront maintenant les dépôts antérieurs en Amérique du Nord avec un plus grand intérêt », a commenté Matt Pope, de l'Institute of Archaeology de l'University College de Londres.

 

SOURCE : FUTURA PLANÈTE 28.04.2017

 



02/05/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 140 autres membres