LES 4 VÉRITÉS DE BRANE

LES 4 VÉRITÉS DE BRANE

COLONIES ISRAÉLIENNES : LA FUREUR DE NETANYAHOU CONTRE LES ETATS-UNIS

Une résolution adoptée vendredi exhorte Israël à "cesser immédiatement et complètement toute activité de colonisation en territoire palestinien occupé.

ISRAEL.PNG

 

Deux jours après l'adoption, grâce à l'abstention américaine, d'une résolution onusienne défavorable à Israël, les relations entre Jérusalem et Washington sont extrêmement tendues. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou qui y a vu "un coup anti-israélien honteux" rencontrera ce dimanche soir l'ambassadeur des Etats-Unis en Israël Daniel Shapiro.
"Nous pouvons confirmer que l'ambassadeur Shapiro va rencontrer le PM Netanyahu ce soir", a indiqué un porte-parole du département d'Etat dans un bref communiqué.
Cette résolution exhorte Israël à "cesser immédiatement et complètement toute activité de colonisation en territoire palestinien occupé, dont Jérusalem-Est", affirmant par ailleurs que les colonies israéliennes "n'ont pas de valeur juridique" et sont "dangereuses pour la viabilité d'une solution à deux Etats". Et pour la première fois depuis 1979, les Etats-Unis n'ont pas mis leur veto à cette résolution sur la colonisation israélienne alors qu'ils soutenaient jusque-là Israël sur ce dossier extrêmement sensible.

"Un grand camouflet" ?

Même si elle ne prévoit pas de sanctions contre Israël, les responsables israéliens craignent que la résolution ne facilite les poursuites devant la Cour pénale internationale et n'encourage des sanctions contre les produits des colonies.
Nabil Abu Roudeina, un porte-parole du président palestinien, Mahmoud Abbas, a qualifié cette résolution de "grand camouflet" pour Israël, estimant qu'il s'agissait "d'une condamnation internationale unanime de la colonisation".
Dans ce contexte, la radio militaire a rapporté dimanche que le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman avait ordonné l'arrêt de toute coopération avec les Palestiniens sur des affaires civiles, tout en maintenant la coopération sécuritaire. Aucun commentaire sur cette annonce n'a pu être obtenu de source officielle.

 

SOURCE : L'OBS 25.12.2016

 



26/12/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 140 autres membres