LES 4 VÉRITÉS DE BRANE

LES 4 VÉRITÉS DE BRANE

AFFAIRE PENELOPE FILLON : DES PARLEMENTAIRES CHANGENT SOUDAIN DE COLLABORATEURS

Une dizaine de parlementaires auraient appelé la Haute autorité pour la transparence de la vie publique pour changer le nom de certains de leurs assistants parlementaires sur leurs déclarations d'intérêts.

 

l y aura un avant et un après le PenelopeGate. Au lendemain du séisme provoqué par les révélations du "Canard Enchaîné" sur les 500.000 euros perçus par la femme de François Fillon comme assistante parlementaire, poste dont la véracité n'a pas encore été vérifiée, un certain nombre de députés ont préféré prendre les devants. 

Selon BFMTV, une dizaine d'entre eux ont pris contact avec la Haute autorité pour la transparence de la vie publique pour modifier leur déclaration d'intérêts et changer le nom de leurs collaborateurs.

Un député filloniste qui employait jusqu'à présent sa femme a soudainement décidé de changer d'attachée parlementaire !

Toujours selon la chaîne d'information, le secrétariat de la présidence de l'Assemblée nationale fait état de démarches similaires.

Vers une interdiction ?

Plus de trois Français sur quatre (76%) souhaitent le vote d'une loi interdisant aux parlementaires d'embaucher des membres de leur famille comme collaborateurs, selon une enquête Odoxa pour France Info.

Et, pour une fois, sympathisants de gauche (82%) et de droite (70%) sont d’accord.

En 2014, Mediapart avait étudié à la loupe la liste des collaborateurs des députés et constaté qu'au moins 20% d'entre eux rémunéraient un membre de leur famille proche.

Lors du débat d'entre-deux-tours de la primaire de la gauche, Manuel Valls et Benoît Hamon se sont prononcés en faveur d'une interdiction pour les parlementaires d'employer un proche.

FILLION3.PNG

 

 

SOURCE : L'OBS 27.01.2017



27/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 137 autres membres